Forum fondé par Perledelune
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rétention d'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
avatar

Messages : 6648
Date d'inscription : 29/04/2009
Age : 33
Localisation : Amilly (45)

MessageSujet: Rétention d'eau   Ven 1 Mai - 6:55

Test

* Pressez fermement un ongle dans la pulpe de votre pouce. Voyez-vous une marque pendant plus de deux secondes ?

* Avez-vous essayé de nombreux régimes amaigrissants sans pouvoir descendre en deçà d’un certain poids, même en persévérant ?

* Avez-vous parfois les chevilles enflées ?

* Vos bagues sont-elles trop petites parfois ?

* Votre ventre est-il souvent tendu et gonflé ?

* Eprouvez-vous souvent des douleurs aux seins ?

* Votre poids varie-t-il dans la journée ?

Vous avez répondu OUI à au moins deux questions : vous faites probablement de la rétention d’eau et vous gagnerez certainement à lire les conseils présent dans ce site…

Sachez tout d’abord que 95% des femmes sont concernées ainsi que certains hommes. Faire de la rétention d’eau signifie qu’au lieu de comporter de 50 à 60 % d’eau (le saviez-vous ?), votre corps en contient 65% ou plus.

La rétention d’eau est difficile à diagnostiquer, car la plupart des tissus sont capables de retenir des volumes variables d’eau sans que cela paraisse anormal.


CAUSES

l'intolerance alimentaire

L’une des causes les plus répandue de la rétention d’eau est l’intolérance alimentaire (une sorte d’allergie). Pour savoir si vous êtes concernée, faites ce test :

* Votre poids peut-il varier d’un kilo dans la même journée ?

* A-t-on diagnostiqué chez vous une allergie (quelconque) ?

* Souffrez-vous souvent de migraines ou maux de tête ?

* Vos doigts ou vos genoux sont-ils souvent enflés ou douloureux ?

* Votre nez ou vos sinus sont-ils souvent congestionnés ? Etes-vous sujette à l’asthme ou au rhume des foins ?

* Avez-vous des irritations cutanées (ou de l’eczéma) ?

* Vous sentez-vous souvent ballonnée ?

* Souffrez-vous de colite ?

Vous avez répondu OUI à au moins deux questions : vous souffrez probablement d’intolérance alimentaire.

une alimentation déficitaire en proteines

Une alimentation déficitaire en protéines peut provoquer la rétention d’eau. Cela peut paraître étonnant de manquer de protéines dans notre civilisation, mais faites le test ci-dessous pour savoir si vous en consommez suffisamment :

* Sautez-vous souvent un repas, que vous compensez en grignotant biscuits, chips, chocolat…

* Faites-vous souvent des repas composés uniquement de salades, légumes, fruits ?

* Evitez-vous de consommer de la viande, des œufs, du poisson (êtes-vous végétalienne) ?

* Avez-vous suivi récemment un régime hypo-calorique de moins de 1000 calories par jour ?

Si vous avez répondu OUI à au moins deux questions, il est possible que votre rétention d’eau soit en partie due à un déficit protéique.

Comment un déficit en protéines peut-il provoquer la rétention d’eau


pollution et toxines

Votre organisme utilitse peut-être l'eau pour diluer ses toxines. Et l'une des conséquences de cette pollution - bien connue - est la cellulite. Pour savoir si vous êtes concernée, faites ce test :

* Vous sentez-vous de plus en plus fatiguée ?

* Avez-vous récemment développé des allergies alimentaires ?

* A-t-on diagnostiqué chez vous l'une des maladies suivantes : arthrite, myasthénie, asthme, psoriasis ?

* Faites-vous plus que votre âge ?

* Avez-vous tendance à la constipation ?

* Buvez-vous du café chaque jour ?

* Fumez-vous ou votre entourage fume-t-il régulièrement en votre présence ?

* Buvez-vous régulièrement de l'alcool ?

* Consommez-vous régulièrement des aliments ou boissons industrielles contenant des colorants, des additifs ou des conservateurs chimiques ? (voir la liste des E dans les ingrédients)

* Mangez-vous moins de 5 fruits ou légumes frais chaque jour ?

Vous avez répondu OUI à au moins deux questions : vous souffrez probablement de pollution de l'organisme.


mauvaise circulation

Un mauvais entretien de ses vaisseaux sanguins ou de son système lymphatique peut provoquer de la rétention d'eau. Pour savoir si vous êtes concernée, faites ce test :

* Mangez-vous des fruits ou des légumes moins de deux fois par jour ?

* Vos règles sont-elles abondantes ?

* Avez-vous facilement des bleus ?

* Avez-vous des varicosités ou de la couperose ?

* Evitez-vous de faire de l'exercice ?

* Restez-vous assise chaque jour durant de longues heures ?

Si vous avez répondu OUI à au moins deux des quatre premières questions, il est fort probable que votre rétention d'eau soit due à la porosité de vos vaisseaux sanguins.

Si vous avez répondu OUI à l'une des deux dernières questions, votre rétention d'eau est causée ou aggravée par un engorgement lymphatique.


deficits en vitamines et mineraux essentiels

Nous ne sommes pas toujours conscients de souffrir de déficits nutritionnels. Pour savoir si vous êtes concernée, faites ce test :

* Faites-vous preuve de maladresse pour saisir un stylo, vos couverts, des
outils ?

* Vos doigts manquent-ils de sensibilité ?

* La nuit, avez-vous des crampes ou des douleurs dans les jambes ?

* Avant vos règles, prenez-vous du poids ou avez-vous le ventre gonflé ?

* Si vous êtes ménopausée, les articulations de vos doigts sont-elles douloureuses ?
* Ressentez-vous parfois des fourmillements dans les mains ?

* La nuit, vos mains sont-elles souvent engourdies ?

* Mangez-vous des fruits et des légumes moins de deux fois par jour ?

* Mangez-vous du pain blanc et des céréales raffinées ?

* Sucrez-vous votre thé et votre café ?

* Consommez-vous chaque jour des aliments sucrés (bonbons, chocolat, gâteaux, biscuits, confiture, miel, glaces, boissons...) ?

* Mangez-vous chaque jour des aliments gras (frites, chips, charcuterie, mayonnaise, sauces, beurre, crème...) ?

* Vous est-il arrivé de vous alimenter de manière très restrictive pendant plusieurs mois ?

Vous avez répondu OUI à plus de six questions : votre rétention d'eau est peut-être la conséquence de déficit nutritionnels.

LES REGIMES ADAPTES

Maintenant que vous avez identifié les causes de votre rétention d'eau, il est temps de passer à son traitement.

Il n'est pas question de faire un régime basses calories ! Il s'agit de préférer certains aliments et d'en éviter d'autres.

Ce régime est divisé en trois phases :

phase 1 : supprimer les aliments "ennemis"
phase 2 : tester vos intolérances alimentaires
phase 3 : contrôler définitivement la rétention d'eau

Dans tous les cas, nous vous conseillons de demander l'avis de votre médecin, et de prendre toutes les précautions nécessaires en rapport avec votre état de santé.

phase 1

La phase 1 a pour but de nettoyer l'organisme des résidus susceptibles de favoriser la rétention d'eau, ainsi que de vous fournir les matériaux nécessaires pour renforcer vos capillaires et équilibrer vos sels minéraux, vos hormones et vos prostaglandines.

Cette phase est très stricte afin d'apporter les résultats les plus évidents et les plus rapides.

4 grands principes

éviter les aliments "ennemis", même à petite dose
consommer des aliments "amis" aussi souvent que possible
varier son alimentation
manger à sa faim sans se préoccuper des calories

Exemples d'aliments "ennemis" interdits

Café, sucreries (sucre, miel, confiture, confiseries, pâtisseries, biscuits...), aliments salés (sel de table, charcuteries, poissons fumés, fromages, cubes de bouillon, sauce soja, conserves, plats préparés, condiments, cornichons, olives, moutarde, biscuits apéritif, cacahuètes...), graisses surtout si elles sont saturées (charcuteries, hamburgers, viandes grasses, fromages, beurre, margarine, crème, mayonnaise, pâtisseries, chocolat...), farine de blé blanche ou raffinée, alcool, additifs alimentaires chimiques, allergènes potentiels tels que le blé (gluten), volailles et viandes non fermiers, poissons d'élevage.

Exemples d'aliments "amis" autorisés

Céréales complètes (riz, seigle, avoine, sarrasin,...), haricots, pois chiches, lentilles, chou blanc, betteraves, carottes, céleri, tomates, fenouil, radis, oignons, poivrons, salade, tofu, yaourts de soja, blancs de poulet fermier, filets de poisson sauvage, thon et sardines, tous les fruits frais et secs, herbes aromatiques, épices, tisanes, eau minérale, etc...

Comment organiser ses repas ?

La journée doit compter au minimum 3 repas (petit déjeuner, déjeuner, dîner). Le livre offre des exemples de repas pour chacun de ces moments.

Il est très important de boire suffisamment, de l'eau minérale par exemple, riche en minéraux, ou des jus de fruits.

Les en-cas et grignottages sont autorisés à condition de se faire dans la liste des aliments "amis".

Conseils utiles

bien démarrer, en vidant les placards des aliments interdits auxquels vous avez du mal à résister, et en achetant des provisions parmi les aliments amis
bien s'équiper, car le congélateur et l'autocuiseur sont bien pratiques
prendre le temps de cuisiner
bien lire les étiquettes
consommer suffisamment de calcium et de protéines
gérer ses envies de sucre (surtout psychologique) en mangeant des fruits par exemple
gérer ses envies de chocolat en se préparant un en-cas à base de fruit, saupoudré de cacao

phase 2


La phase 2, qui dure 4 semaines, est similaire à la phase 1, mais elle comprend des tests destinés à mettre en évidence les intolérances alimentaires susceptibles de contribuer à votre rétention d'eau.

Le seul moyen d'être certain de découvrir l'aliment coupable est de le réintroduire dans l'alimentation de manière très méthodique.

Comment tester vos intolérances alimentaires ?

Ajouter à vos repas, tous les jours pendant 5 jours, les aliments suivants :

Semaine 1 : le blé
Semaine 2 : les produits laitiers
Semaine 3 : les oeufs
Semaine 4 : la levure

phase 3
La phase 3 est beaucoup moins contraignante et autorise une grande variété d'aliments. Plus qu'un régime, il s'agit d'une stratégie à long terme qui vous permettra d'identifier les différents aliments favorisant ou provocant votre problème de rétention d'eau.

Les aliments "ennemis" ne sont plus interdits, mais à trois conditions :

éviter les aliments susceptibles d'aggraver la rétention d'eau
90% de l'alimentation quotidienne doit se composer de légumes, céréales complètes, légumineuses, tofu et dérivés du soja, poissons gras, volailles fermières, noix, graines, fruits...
10% complètement libre


 clown  Maman comblée de Tom 4 ans et Léo 1 an le 22/04/2015  clown 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boisdesdryades.com
 

Rétention d'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Rétention d'eau
» Rétention d'eau
» Rétention d'eau et poids qui augmente en flèche
» Rétention d'eau
» Infusion de persil contre la rétention d'eau et les pipis la nuit
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cocon des Gourmandes :: Les Gourmandes prennent soin d'elles :: Tout ce qui nous fait du bien :: La Santé-

Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
Voir ses messages